Une brève histoire du body (infographie)
Une brève histoire du body (infographie)

1 8 6 0 - Le premier body était pour un homme !

Jules Leotard trapéziste toulousain, fut le père fondateur de la discipline, « the man on the flying trapeze » de Bruce Springsteen et surtout, l‘inventeur du premier body !

En 1860, il demande à ce qu‘on lui fabrique un « maillot » qui « colle à la peau » afinn de « laisser apparaître sa musculature » mais sans que cela n‘ « entrave les mouvements ».

Le premier body est né.

#Chocolatine #LesHommesDevraientReporterDesBody

Le premier body est né !

FUN FACT: En anglais, body se dit « leotard » lorsqu‘il fait référence à un justaucorps.

DUMB FACT:

Beaucoup d‘historiens s‘accordent à dire que Jules Leotard,

premier homme à associer si finement la moustache et le port du body,

serait l'ascendant direct de borat...

1 9 5 0 - Du leotard au léopard, il n‘y a qu‘une lettre !

Bettie Page, la quintessence de la pin-up américaine est l‘une des premières à sortir le body de son cadre sportif pour en explorer la puissance érotique.

Girl Power: Bettie Page est pour beaucoup un symbôle du féminisme. Elle fut une des premières à braver les tabous de l‘Amérique puritaine des années 1950 afin d‘affirmer librement sa sensualité érotico-candide (oui, ce mot existe ! ).

A cet égard, elle fut pour beaucoup l‘initiatrice du mouvement de libération sexuelle des années 1960.

Si tarzan était une femme, elle s’appellerait Bettie Page

Bettie Page a popularisé la frange mais encore plus important !
Elle a inspiré Madonna, Katy Perry, Beyonce, Christina Aguilera et Poison Ivy ! Bref, every body !

1 9 7 0 s - The dark side of the body

En 1972, Roxy Music fait figurer sur son album Kari Ann Muller habillée en body. Cette femme dont la lascivité tend vers la grivoiserie adopte une pose équivoque dans son body de soie et de satin rose. Ils viennent d‘inventer le Glam Rock et de médiatiser le body. Le groupe réutilisera le body pour son album High Road en 1983.

Les Bunny Girls ont fortement contribué à la notoriété du body. Serveuses des club Playboy, leur uniforme réglementaire était un body de satin agrémenté d‘un pompom duveteux.
La marque de Hugh Hefner est née dans les années 1970 et s‘est faite connaître pour ses playmates et ses photos érotiques. Symbôle du dandy viril aux allures libertines, Playboy choquait en proposant un nouveau modèle érotique dans une Amérique puritaine.

SAD FACT:

Alors qu‘il était avec Bettie Page un symbôle d‘émancipation,

permettant à la femme d‘assumer son corps, le body devient avec les playmates

un symbôle d‘objectification de la femme.

Tristesse.



Mais dans les années 1970, le body entre aussi dans la pop culture via Wonder Woman...

Et ça c’est plutôt badass !

1 9 8 0 s - Le body sous le feu des rampes

Les années 1980 font du body une star. Tous les domaines de la culture s‘en emparent: de la danse au cinéma.

1978

1980

1980

1984

Donna Summers, rebelle porte le body comme un vêtement en l‘associant à une jube noire taille haute et un blouson de jean bleu: hot stuff !

La sulfureuse Grace Jones expose sa nudité, faisant du body l‘affirmation d‘un nouveau rapport au corps: quelle grâce, Grace !  Jennifer Beals fait chauffer les planches avec ses guêtres et son body dans Flashdance: quelle sensation !  Bernard Tapie, précurseur de la gender fluidity s‘adonne à la Gym Tonique en body vermeil. De quoi faire de Jaden Smith un ringard ! 

  

1 9 8 5 - Donna Karan : le body est indispensable !

Donna Karan définit la garde-robe rudimentaire des femmes: sept pièces interchangeables qui peuvent être portées jour comme nuit, au travail comme en soirée. Le body est au coeur de cette garde-robe.

Donna Karan détache ainsi le body de l‘image playboy-dance-disco qui lui collait à la peau et en fait un vêtement à part entière.

GIRL POWER:

Avec ces 7 pièces indispensables (seven easy pieces) , Donna Karan développe le vestiaire féminin destiné aux femmes d‘affaire: une démarche révolutionnaire en un temps ou le glass ceiling com- mençait à peine à devenir un sujet de conversation. :/

2 0 0 0 s - Shake your body !

Les stars des années 2000 ont grandi dans les années 1980, années pendant lesquelles le body a été fortement médiatisé. Dans un élan de retour aux sources, elles remettent le body à la mode.

SOURCES

Le Monde, 2014, « Un peut d‘histoire... Le body » Gymnastics, 2009, « History of the Leotard » Lemoncurve, 2014, « le body, une histoire de femme » L‘obs, 2012, « Body sauvé des eaux »
Meltyfashion, 2016, « L‘histoire du body, must have »
QZ, 2015, « As Donna Karan steps down, remember the uit »
Instyle, 2015, « Now you know: the evolution of Donna Karan‘s seven pieces »
Le Figaro, 2008, « L‘icône érotique Bettie Page est morte »
Telerama, 2008, « Bettie Page, la reine des Pin up, n‘est plus »
Le Monde, 2016, « Bettie Page, le fantasme d‘une Amérique puritaine » Mark Mori, 2012, « Bettie Page reveals all »
Racked, 2016, « Have we reached peak uit »
    

171208_Infographie.pdf